mar 22, 2015 - Bribes de vies    2 Comments

Hier, j’ai décidé d’ouvrir un blog, mais je ne sais toujours pas quoi y écrire, pourtant, j’y réfléchis sérieusement

La B’Stiol Triyi déguisée en adulte – © Kisa

La B’Stiol Triyi déguisée en adulte – © Kisa

Hier, j’ai décidé d’ouvrir un blog, mais je ne sais toujours pas quoi y écrire, pourtant, j’y réfléchis sérieusement. Si ! Si ! Je vous le jure ! Mais je n’ai toujours pas envie de faire un blog strictement pro, strictement propre, strictement correct, strictement froid, strictement adulte. Oui, c’est con, je le sais, mais chez moi le « strictement pro » est « strictement froid » et donc trop sérieux. J’ai envie de Fantaisies, de Rêveries, de Paradis… d’Utopies. Ah l’utopie…

Bref ! Mettre en ligne tout ce qui concerne mon métier de graphiste me fait relativement chier. Premièrement parce que je ne me sens pas à la hauteur de la concurrence – il faut être réaliste, et deuxièmement parce que je considère que toute ma formation graphique est à revoir, ce que je m’applique à faire résolument chaque jour. Non, tout ce bric-à-brac webien, finalement, me laisse bras ballants et moi, désespérée…

Pourtant, mon amie Fleur m’a lancé ce fichu défi et je l’ai relevé, alors, il faudra bien que chaque semaine, je trouve un truc à dire, mais bon aujourd’hui, c’est dimanche, je verrai ça demain.

2 Comments

  • Mais mais mais… Il y aura toujours un enfant, un ado en toi! Reste toi même :-D
    ( dans les grandes boîtes, pour les créatifs , ils ont quoi pour réfléchir … Un panier de basket… Des legos… Pâte à modeler …etc… Alors?)

    Courage xx

    • Exactement, sur mon bureau, en ce moment, il y a Croquemou, un badge et une carte postale de Fred Le Chevalier, un Miaouss et de jolis photophores qui font rêver. Alors oui : âme d’enfant dans un corps d’adulte, je ne changerai cela pour rien au monde. Merci Joanne.

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!